Europe : les ventes automobiles ont décollé en octobre (11,2%)

Par  - Publié le

Les ventes de voitures neuves en Europe n’en finissent pas de bondir pour le cinquième mois consécutif par rapport au même mois en 2008.

 

Selon les chiffres publiés par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) lundi 16 novembre, elles ont progressé de 11,2% en octobre par rapport au même mois en 2008. Soit 1 263 305 véhicules immatriculés. En septembre, 1 388 136 unités avaient été immatriculées.

+20,3% en France

Un effet «  des grands marchés et des plans de prime à la casse », selon l’ACEA. En effet, dans le détail, la hausse la plus spectaculaire revient au Royaume-Uni (+ 31,6%), sous l’effet de la prime à la casse mise en place après la plupart des autres pays. L’Espagne et l’Allemagne enregistrent respectivement des augmentations de 26,4% et 24,1%.

La France suit la même tendance mais dans une moindre mesure, avec une progression de 20,3% de ses ventes à 210 424 véhicules. A l’inverse, la Grèce se situe en bas de tableau des grands pays avec un recul de 40,4% des ventes automobiles, suivi par laFinlande (-25,1%) et le Danemark (-14,1%).

Quant aux nouveaux membres de l’Union européenne, ils voient leurs ventes chuter de 36,9% en octobre à 62 444 unités. Seule la République Tchèque enregistre une hausse de ses ventes (+8,8%), l’ensemble des autres pays affichant des baisses de plus de 60% environ. La palme revenant la Lettonie (-81,6%) et l’Estonie (-73,2%).

PSA Peugeot Citroën et Renault en bonne forme

Parmi les différents constructeurs, la surprise provient de l’allemand Volkswagen, premier constructeur européen, qui n’affiche qu’une hausse modérée de 6,3%, bien en dessous de la moyenne de ses homologues. Pire encore du côté des constructeurs allemands : BMW et Daimler voient leurs ventes reculer respectivement de 9% et de 3,3%.

A l’inverse, les français enregistrent de belles performances : les ventes de Renault bondissent de 33,9% (136 564 unités) et celles de PSA Peugeot Citroën de 15,6% (à 168 159 unités). Un chiffre très légèrement supérieur à la progression des ventes du constructeur américain Ford (+15,3%), suivi de près par son compatriote General Motors (+11,5%). Le dernier des Big Three reste à la traîne, avec un recul de 29,6%. Reste que son nouveau partenaire, l’italien Fiat, voit quant à lui ses ventes progresser de 16,1%. Les japonais ne sont pas en reste, Nissan augmentant ses ventes de 56,6% et Toyota de 17,7%.

Arrêt des primes à la casse

Sur les dix derniers mois, la tendance reste pourtant à la baisse, seuls trois pays (Allemagne +25,9%, Autriche +6,3% et France 4,2%) voyant leurs ventes progresser. Les pays ayant introduit plus tardivement un plan de prime à la casse, à l’instar de l’Espagne ou le Royaume Uni enregistrent des reculs de ventes sur cette période (respectivement de 24,4% et de 12,3%). Au total, les ventes de voitures neuves ont reculé de 5% sur la période.

Avec la disparition progressive ou non selon les pays des mesures de prime à la casse, les ventes de véhicules neufs pourraient continuer sur cette tendance baissière. Pour l’heure, l’arrêt de la prime à la casse en Allemagne ne paraît pas affecter les ventes, le mois d’octobre ayant encore bénéficié de l’effet de retardement de la mesure.

 

 


RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES JEUDIS LA NEWSLETTER « LA SEMAINE DE L'AUTOMOBILE »

Pour suivre la saga GM au jour le jour, Renault et PSA au coude à coude, l'alliance entre Fiat et Chrysler, Peugeot offensif, Audi et VW en concurrence avec Toyota et Honda, de la voiture électrique à la pile à combustible, les rebondissements de l'actualité automobile se passent sur usinenouvelle.com.


 

 

 

 

 

 

 

 

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Identifiez-vous