Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Épreuve du feu pour Igus

Laurent Rousselle , , ,

Publié le

Épreuve du feu pour Igus
L’iglidur RW370, un retardateur d’incendie pour le ferroviaire, présente une grande résistance à l’usure.
© D.R.

Parmi les nombreuses normes européennes du transport ferroviaire, la réglementation EN 45545 concerne la protection des voyageurs et du personnel en cas d’incendie. L’une de ces mesures impose l’emploi de matériaux capables de limiter la propagation d’incendie et de minimiser la diffusion de la chaleur, de la fumée et des gaz toxiques. L’iglidur RW370 est l’une des réponses du groupe allemand Igus pour accroître la sécurité dans les véhicules sur rails et l’infrastructure ferroviaire.

Ce matériau retardateur de flamme confère aux composants une résistance élevée aux produits chimiques ainsi qu’à l’usure. Il est adapté aux utilisations dans le guidage des portes et des charnières, aux articulations rotatives, aux marches d’accès et aux mécanismes de sièges et de tables. Commercialisé sous forme de paliers lisses cylindriques ou à collerette (6 références pour chaque), l’iglidur RW370 est également disponible en ébauches (gamme de 10 références en plaques et en barres) pour l’usinage de pièces sur mesure destinées aux prototypes et aux petites séries.

L’iglidur RW370 a pour avantage de dispenser la pièce de graissage et d’entretien. Ce nouveau matériau affiche une résistance à la flexion de 100 mégapascals (MPa) et une pression de surface maximum recommandée à température ambiante de 75 MPa. Du côté des propriétés thermiques, le palier lisse en iglidur RW370 résiste à une température supérieure d’utilisation en continu jusqu’à 170 °C, une température maximum d’emploi à courte durée de 190 °C et une température inférieure d’utilisation à - 50 °C. Le RW370 rejoint une gamme iglidur pour les paliers lisses totalisant 62 références réparties en 10 familles. L’iglidur M250 est par exemple adapté aux applications soumises à la saleté et l’iglidur X aux utilisations en présence de produits chimiques ou par des températures de 250 °C. Ces matériaux sont aussi utilisés dans de nombreux autres produits techniques dans l’environnement ferroviaire. Les paliers pour fortes charges se retrouvent à l’intérieur des essieux, des systèmes de freinage et des systèmes d’accouplement des trains. Igus propose également des entraînements à vis pour les aiguillages, les portes et les rampes, et pour le mouvement des appareils de couplage. Cette gamme dispose d’un large choix de pas et de tailles ainsi que des solutions sans jeu sur toute la durée de vie du produit. Des roulements à billes en polymères sans graisse et ne nécessitant aucun entretien sont également disponibles.

Igus compte un effectif de 2 950 collaborateurs dans le monde. Le groupe allemand a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 552 millions d’euros, dont 16 millions en France. 

Principaux concurrents

  • CSB Bearings (France)
  • GGB (États-Unis)
  • Schaeffler (Allemagne)

Caractéristiques

  • Température supérieure d’utilisation en continu + 170 °C
  • Densité 1,34?g/cm3
  • Résistance à la flexion 100 MPa
  • Absorption maximale d’humidité (à + 23 °C, 50 % par heure) 0,25 % du poids
  • Température maximum d’emploi à courte durée + 190 °C
  • Pression de surface maximale recommandée à température ambiante 75 MPa
  • Température inférieure d’utilisation - 50 °C

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus