Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

En Guyane, la CFE-CGC d’Airbus Safran Launchers Kourou interpelle la direction

Cédric Soares , ,

Publié le

La CFE-CGC Airbus Safran Launchers Kourou a adressé, mercredi 12 avril, une lettre ouverte à la direction du groupe. La centrale syndicale demande le maintien d’une égalité de traitement des salariés du site de Kourou et la mise à disposition de moyens afin de maintenir le travail.

En Guyane, la CFE-CGC d’Airbus Safran Launchers Kourou interpelle la direction
La CFE-CGC de Airbus Safran Launchers Kourou a adressé, mercredi 22 avril, une lettre ouverte à la direction du groupe. Dans cette dernière, la centrale syndicale demande une égalité de traitement des salariés du site et une mise à disposition de moyens de travail
© Alexander Stirn CC Flickr

Alors que la Guyane entre dans sa quatrième semaine de grève, la CFE-CGC Airbus Safran Launchers Kourou (ASL Kourou) a adressé, mercredi 12 avril, une lettre ouverte à la direction du groupe. La centrale syndicale indique que le personnel reste mobilisé sous condition d’un maintien de traitement équitable et la mise à disposition de moyens de travail.

Le dernier lancement d’’Ariane, initialement prévu le 21 mars, a suscité un mouvement de grève qui paralyse la Guyane. Le tir de la fusée a été reporté jusqu’à l’apaisement du conflit social. Le 22 mars, le directeur du centre spatial de guyanais (CSG) a été contraint de fermer le site.

Dans sa lettre, la CFE-CGC prend acte de la décision de la direction de maintenir les rémunérations des salariés jusqu’au 16 avril. A partir du début de semaine prochaine, les salariés du site pourraient se voir attribuer un traitement spécifique.

En conséquence, la centrale syndicale demande un traitement équivalent des salariés de Kourou à celui de l’ensemble des salariés du groupe. La CFE-CGC attend également du management de trouver des solutions, tel que le télétravail, permettant aux salarié d’ASL Kourou de pouvoir travailler en dehors du CSG fermé.

 

Lettre Ouverte by L'Usine Nouvelle on Scribd

 

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus