Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

EN 2023, UN CANAL DÉSENGORGERA LE DÉTROIT DU BOSPHORE

Olivier Cognasse

Publié le

EN 2023, UN CANAL DÉSENGORGERA LE DÉTROIT DU BOSPHORE ©

Dans « Fantôme d'Orient », Pierre Loti évoquait « la silhouette incomparable de Stamboul ». Depuis, la ville, avec ses 13 millions d'habitants et les 50 000 navires qui franchissent chaque année le détroit du Bosphore, a grossi. L'asphyxie menace. Pour éviter la congestion et la multiplication des accidents entre la mer Noire et la mer de Marmara, le Premier ministre turc Erdoan vient de lancer le projet d'un canal d'une cinquantaine de kilomètres sur la rive européenne de l'ancienne Constantinople. D'une largeur de 150 mètres et d'une profondeur de 25 mètres, il devrait absorber un trafic quotidien de 160 gros cargos et tankers. En campagne électorale, le Premier ministre a fixé l'ouverture du canal à 2023, année du centenaire de la République turque. L'annonce survient après les lancements de grands projets à Istanbul, dont un tunnel ferroviaire, un aéroport, un port et deux villes nouvelles. Pour les entreprises de BTP, Istanbul, c'est Byzance...

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus