Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

EDF a envoyé 140 tonnes de matériel à Saint-Barthélémy et Saint-Martin après le passage d'Irma

Aurélie Barbaux

Publié le , mis à jour le 11/09/2017 À 12H36

Suite au passage de l’ouragan Irma, les deux centrales thermiques au fioul de Saint-Barthélemy et Saint-Martin d’EDF sont à l’arrêt. EDF à envoyé 140 tonnes de matériel.

EDF a envoyé 140 tonnes de matériel à Saint-Barthélémy et Saint-Martin après le passage d'Irma
L'Ouragan Irma, images de la Nasa
© NASA Goddard Space Flight Center CC Flickr

Si en Guadeloupe, au plus fort de l’ouragan Irma, 8 000 clients ont été privés d’électricité, les principaux moyen de production d’électricité fonctionnent normalement, selon un porte-parole d’EDF. En revanche, le 6 semtembre c’était le black-out électrique à Saint-Barthélémy et Saint-Martin suite au passage de l’ouragan Irma le 6 septembre. Les deux centrales thermiques au fioul d’EDF (de 46 MW à Saint-Martin et 34 MW à Saint-Barthélémy) sont en effet à l’arrêt. Il est trop tôt pour un diagnostic technique et EDF ne connait pas encore l’étendue des dégâts, mais pense qu’elles sont vraisemblablement endommagées.  

Les deux centrales thermiques d'EDF à l'arrêt

Pour palier l’urgence, dès le 6 semtmebre EDF a immédiatement prévu d'envoyer 140 tonnes de matériel, notamment des groupes électrogènes, depuis la métropole. Un envoi qui devrait se dérouler en deux temps. Les petits groupes électrogènes vont partir dès demain en fret classique. Pour les équipements plus lourds, cela devrait prendre plus de temps. EDF prévoie d'affréter un gros porteur Antonov. Les actions sont coordonnées par le ministère de l’Intérieur.

C'edst chose faite. les 140 tonnes d’équipements électriques de secours acheminés par EDF sont arrivés en Guadeloupe le 10 semtembre à 15h15, heure locale. Ils ont été transportés depuis la métropole via deux avions gros porteurs, un Iliouchine 76 et un Antonov 21, indique un communiqué d'EDF. Ils s'agit d'une cinquantaine de groupes électrogènes (de 60 Kva à 160 Kva), des motopompes et des kits inondations en provenance d’Enedis. Ils seront acheminés vers les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy par bateaux, dès que les conditions le permettront.

Un hélicoptère pour le diagnostic

Un bateau chargé de groupes électrogènes, de véhicules et d’autres matériels électriques est également prêt à partir de Martinique vers les deux îles et un hélicoptère a été acheminé depuis la Guyane afin d’aider au diagnostic de l’état des réseaux électriques des deux îles.
Des lits de camp, des sacs de couchage et du matériel de vie ont également été acheminés. Ils permettront d’accueillir les équipes de la Force Rapide d’Intervention Electricité (FIRE) d’EDF arrivant de Martinique, de Guyane et de Corse pour épauler celles de Guadeloupe et des Iles du Nord. Sur place, une centaine de personne des équipes d’Edf se sont mobilisées, et, dès que les conditions le permettront, une trentaine de salariés de Martinique et de Guyane viendront prêter main forte.  
 
D’autres moyens mobilisés en métropole, aux Antilles et en Guyane continueront à converger vers la Guadeloupe dans les jours à venir afin de rétablir et de sécuriser au plus vite l’alimentation en électricité pour tous les habitants de Saint-Martin et de Saint Barthélémy.

Aurélie Barbaux

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus