Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

E-Marketing : réseaux sociaux et e-réputation, le duo gagnant en 2010

,

Publié le

L’édition 2010 de forum E-Marketing a accueilli 11 500 visiteurs, soit 15% de plus que l'an dernier. Preuve en est que les outils de marketing et de commerce en ligne s'installent dans les entreprises et entrent dans l'économie réelle. Les plateformes communautaires et la gestion de l'image sont les grandes tendances de l’année.

E-Marketing : réseaux sociaux et e-réputation, le duo gagnant en 2010

Sans surprise, le forum du E-Marketing qui s'est tenu les 26 et 27 janvier 2010 au Palais des Congrès de la Porte Maillot à Paris, a recueilli un franc succès auprès des professionnels du marketing et du commerce en ligne. Selon son organisateur, E-Business Events, cette édition a enregistré une augmentation de 15 % de sa fréquentation avec 11 500 visiteurs (contre 10 000 l 'an dernier) et la présence d'un millier de responsables d'entreprises de plus de mille personnes."Ils viennent à des fins pédagogiques. Qu'il s'agisse des leviers traditionnels du e-marketing de type e-mailing, search, affiliation ou des nouveaux outils comme les réseaux sociaux, le besoin est fort de maîtriser aujourd'hui le marketing digital et d'en comprendre toutes les composantes" analyse Alain Laidet, commissaire général du forum E-Marketing. Les outils du e-marketing prennent, en effet, de l'ampleur et le marché continue sa progression avec 6% de croissance en 2009. « Même si, pour la première fois, la progression n'est plus à deux chiffres, indique Alain Laidet, les résultats sont plutôt positifs ». Selon le SRI, Syndicat des régies Internet – les outils du e-marketing ont engrangés 2,1 milliards d'investissements l'an dernier, se répartissant entre le « search » (880 millions d'euros), le display ou   publicités graphiques (480 millions d'euros), les annuaires (449 millions d'euros), l'affiliation (157 millions d'euros), l'e-mailing (104 millions d'euros), les comparateurs (101 millions d'euros) et le mobile marketing (23 millions d'euros).  « Notons également que dans le domaine de la publicité, on assiste à un grand changement, indique Pascal Sagnol, responsable des conférences du forum E-Marketing, la montée en puissance de l’achat à la performance ».

Plus de 200 exposants étaient présents, 125 conférences ont eu lieu permettant aux nouveaux arrivants sur le web comme aux professionnels chevronnés d'y participer en fonction de leurs besoins et de leur niveau d'équipement. Au programme des rendez-vous de ces deux journées, la mise en place ou l'optimisation des stratégies de référencement, la visibilité des investissements sur les réseaux sociaux, l'efficacité du mix-marketing, le ciblage des campagnes de publicité et le choix de stratégies de marketing multicanal, l'adoption de comparateurs de prix pour les sites de e-commerce et les techniques d'optimisation des performances, le développement du rich media, la relation client et la fidélisation, l'e-mailing, les campagnes sur mobiles, la gestion de l'image, le e-paiment ou encore l'environnement juridque du e-marketing... Grandes vedettes de ces conférences, celles concernant les réseaux sociaux, les nouveaux usages du marketing mobile, le nouveau défi de la monétisation, la reprise de contrôle par les marques de leurs campagnes ou encore l'achat à la performance.
Autant de thèmes pratiques abordés par des marques pionnières dans certains domaines et devenues des références sur le marché – tels que Dell, Facebook, Renault, Société Générale, SFR, Orange, Michelin, GDF, etc . - qui chacune dans leur secteur d'intervention ont   exposé leur modèle et la mise en place de leur stratégie. «  Le taux de remplissage des conférences a été de 80 à 100% avec un record d’affluence pour certaines qui ont parfois dépassé les 110% malgré l’aménagement de 2400 places de plus que l’an dernier » précisent les organisateurs.

Réseaux sociaux et e-réputation, deux tendances fortes

« En un an les préoccupations ont bien évolué. L'an dernier, les outils avec retour sur investissement immédiat étaient au cœur des débats. Depuis, l'e-mailing s'est bien installé. Les réseaux sociaux et l'e-réputation s'illustreront comme le duo incontournable de l'année 2010. La géolocalisation alliée au temps réel marque également un tournant tout comme la monétisation de l'audience qui devient un enjeu » explique Pascal Sagnol, avant de poursuivre « les entreprises doivent de plus en plus assurer leur visibilité et mesurent l'impact que les réseaux sociaux peuvent avoir sur leur image. D'où l'intérêt pour elles de mieux prendre en compte la diffusion des messages sur les plates-formes communautaires et de gérer leur réputation. Pour preuve, nous avons identifié une plus grande présence des « community managers » cette année ».

Une révolution qui gagne l’entreprise

Effectivement, les services de communication et de marketing dans les entreprises vivent une véritable révolution et doivent rompre avec les habitudes pour intégrer les outils du web 2.0. de façon à s'adapter aux profonds changements initiés par les internautes et les consommateurs en ligne. Toutes n'ont pas encore franchi le pas. Difficile parfois d'expliquer le gouffre entre le comportement d'un individu dans son environnement personnel et celui qu'il a dans son environnement professionnel. De nombreux décideurs utilisent les réseaux sociaux et toutes les technologies actuelles dans la sphère privée, mais hésitent encore à développer l'usage dans leur environnement professionnel. Il est vrai que la démarche requiert beaucoup de vigilance et le maniement de ces outils imposent une bonne connaissance de la stratégie de l'entreprise et de ses produits pour délivrer des messages adaptés et les communiquer en temps réel. Beaucoup d'entreprises ont encore du mal à déléguer la gestion de la e-relation client et de l'image et à désigner la personne ou le service qui devra prendre en charge cette mission. L'absence totale de stratégie ou un suivi épisodique risquent à terme d'être nuisibles. Ce forum a été l’occasion pour certains dirigeants d’en prendre conscience et de franchir une étape en décidant de mettre en place une stratégie de veille plus performante tout en prenant une part plus active dans les réseaux sociaux. Lieu propice également pour mieux comprendre les enjeux actuels et les demandes à effectuer auprès des équipes pour mettre en place une stratégie adaptée.

Le temps réel allié à la géolocalisation prend ses marques

Autre tendance lourde à venir, «  le temps réel, qui a déjà   été le buzz word de 2009, va encore prendre de l'ampleur en s'alliant à la géolocalisation, poursuit Pascal Sagnol.  Ainsi, en passant devant un magasin, un client recevra un message directement sur son mobile lui indiquant les promotions ou les avantages dont il peut bénéficier en entrant dans cette boutique. Il s'agit en fait d'un évolution naturelle du marketing multicanal. De plus, on a initié le consommateur avec le GPS. L'étape actuelle est de l'appliquer aux enseignes pour informer le consommateur en temps réel des offres commerciales en fonction de l'endroit précis où il se trouve . La Fnac en est un bon exemple avec son système de géolocalisation embarquée sur l'iPhone ». Ce marketing de géolocalisation appliqué à la distribution prend d'ailleurs de l'ampleur dans tous les univers du commerce.

La réalité augmentée se fait une image

Donner de nouvelles perspectives à une image, à un lieu ou à un objet en temps réel en complétant la perception qu'une personne peut en avoir fera partie des grandes tendances de l'avenir avec le développement de la réalité augmentée. En incrustant des éléments fictifs non perceptibles à l'œil nu, cette technologie s'immisce progressivement dans de nombreux domaines. Jusqu'à présent, la réalité augmentée était surtout présente dans l'industrie pour permettre de mieux visualiser des concepts et parfaire des démonstrations. Aujourd'hui, elle s'incruste partout. Après les jeux vidéo, c'est le cinéma qui s'en est emparée. Le film Avatar de James Cameron en est la plus récente illustration. «  L'image vit une grande révolution. La réalité augmentée est une tendance forte pour l'avenir et notamment dans le marketing pour mieux promouvoir les services et les produits», confirme Pascale Sagnol. Le e-commerce s'en empare également de plus en plus pour faire la différence avec la concurrence sur ses sites. Sans oublier les mobiles et autres smartphones pour qui la réalité augmentée va de pair. Les applications intégrant cette technologie, qui permet de visualiser et d'accéder partout en temps réel, vont exploser dans les mois à venir avec l'essor du marché des téléphones et terminaux intelligents.

Les «  Applications Stores » vont se démultiplier

Avec l'essor des mobiles et des tablettes intelligentes, « le marché des applications va prendre une part croissante et mettre en place un nouveau marché, celui des « applications stores » avec le recyclage des widgets » indique Pascal Sagnol. Une nouvelle façon de consommer de l'information, des services, des jeux, etc. en temps réel, quelle que soit la marque de son terminal. La démultiplication de ces applications via des boutiques sur mobiles va étendre le spectre des catégories proposées, inventorier de nombreux secteurs et touchera progressivement toutes les composantes de la population. Les seniors, très convoités, figurent parmi les priorités sur ce marché.

D’autres tendances lourdes arrivent également, comme le web sémantique. Un sujet évoqué depuis longtemps mais qui pourrait s’imposer très prochainement. Peut-être l'an prochain lors du prochain forum E-marketing qui se tiendra les 25 et 26 janvier 2011.

Sibylle Lhopiteau

Retrouvez les gagnants des E-Marketing Awards 2010

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

02/02/2010 - 16h53 -

ce salon était un super rdv - super travail de la part de franck PRIME & alain LAIDET et leur équipe encore une fois. vivement le prochain
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus