Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

DRT investit 13,5 millions d’euros dans les Landes

, ,

Publié le

Dérivés résiniques et terpéniques (DRT), groupe international spécialisé dans la valorisation de la colophane et de l’essence de térébenthine extraites de la résine du pin basé à Dax (Landes), vient d’annoncer 13,5 millions d'investissement pour augmenter la capacité de production de son site de Vielle-Saint-Girons (Landes).

DRT investit 13,5 millions d’euros dans les Landes
Site DRT de Vielle-Saint-Girons (Landes)
© DRT - Patrick MIRAMONT

Pour faire face à une demande croissante des marchés internationaux, DRT a décidé d’équiper son usine de Vielle-Saint-Girons (Landes) d’une nouvelle technologie de fractionnement du Crude tall oil, un coproduit issu de la fabrication de pâte à papier.

L’investissement est important : 13, 5 millions d’euros. Il s’agit ainsi de répondre aux besoins futurs des industries des adhésifs, des revêtements, du marquage routier, du chewing-gum et des caoutchoucs synthétiques. L’objectif est de doubler la production du site. La mise en œuvre de cette nouvelle unité est prévue pour le second semestre 2015.

Soutenu par la région Aquitaine

Cette augmentation des capacités de production permettra à DRT de sécuriser ses marchés existants. La région Aquitaine a annoncé lundi 22 décembre qu’une aide de 1,4 million d’euros va être soumise au vote des élus au titre de l'amélioration de l'efficacité énergétique du site de Vielle-Saint-Girons. "C’est un soutien qui a été déterminant pour convaincre les actionnaires d'investir dans les Landes", précise Alain Rousset, le président du Conseil régional d’Aquitaine.

Entreprise française à capitaux familiaux, DRT compte 1 200 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros dont 80 % à l’international. DRT dispose de quatre usines en France, une en Chine et trois en Inde à travers une co-entreprise et s’appuie sur un réseau de bureaux commerciaux répartis dans le monde entier. Le groupe landais fournit principalement les marchés de la parfumerie, des adhésifs, des caoutchoucs, des encres et des compléments alimentaire.

Nicolas César
 

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus