Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Deux nouveaux bâtiments industriels bientôt opérationnels chez Amada à Charleville-Mézières

, , ,

Publié le

Après avoir doté son usine durant le mois de septembre de nouveaux moyens de robotisation pour la soudure et le grenaillage pour 1 million d'euros, Amada Europe va achever le plan triennal d'investissements de 20 millions d'euros annoncé en septembre 2013 pour son usine de Charleville-Mézières (Ardennes).

Deux nouveaux bâtiments industriels bientôt opérationnels chez Amada à Charleville-Mézières
Amada
© Amada

En octobre 2016, Amada réceptionnera deux nouveaux bâtiments industriels de 3 500 mètres carrés de superficie chacun à Charleville-Mézières (Ardennes). Les nouvelles infrastructures ont nécessité un investissement de 1 million d'euros et font partie du plan triennal d'investissement de 20 millions d'euros annoncé en septembre 2013.

Le premier hall permettra l'assemblage d'un nombre plus important de machines et notamment des nouvelles gammes de laser fibre. Le second sera utilisé pour gérer et mettre en place le stockage de machines à destination des clients des quatre filiales européennes d'Amada en France, Angleterre, Italie et Allemagne. Le tout sera opérationnel d'ici quelques semaines.

Fin du plan triennal d'investissement en mai 2017

Restera ensuite pour l'usine carolomacérienne, spécialisée dans la fabrication de poinçonneuses et de machines-outils et employant 125 salariés, de passer à l'ultime phase de ce plan triennal d'investissements qui s'achèvera en mai 2017.

La prochaine étape programmée pour février 2017 consistera au déménagement des actuels bureaux, locaux sociaux et de la cantine dans un nouvel ensemble de 1 700 mètres carrés. Les anciens locaux seront ensuite entièrement rasés.

Enfin, la dernière tranche de ces travaux d'extension-réfection verra la création, en mai 2017, d'une nouvelle voirie, de 180 places de parking et d'espaces paysagers. D'ici là, l'état-major d'Amada aura déjà planché sur le futur plan quinquennal, encore à l'étude.
"Amada montre ainsi qu'il veut consolider ses positions en Europe sur un marché stratégique et très concurrentiel là où il espère développer son business en apportant plus de proximité et de services à ses clients. Les différents chantiers entamés en 2014 vont aussi permettre à l'unité ardennaise de d'augmenter ses capacités de production, de réduire ses coûts de fabrication, d'assurer une meilleure qualité de ses produits et de devenir la plateforme logistique du groupe sur le continent européen", résume Jean-François Vanier, directeur général adjoint d'Amada Europe.

Depuis 2014, 25 emplois ont été créés sur la zone industrielle de Mohon. Les postes d'opérateurs, mécaniciens, câbleurs, metteurs au point, techniciens méthode et ingénieur de bureau d'études bénéficient d'une formation interne.

Pascal Remy

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus