Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Deux mois à peine après la livraison de l’A321, IranAir réceptionne son premier Airbus A330-200

Cédric Soares , , ,

Publié le

Deux mois après la livraison de l’Airbus A321, la compagnie IranAir a réceptionné, vendredi 10 mars, à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, son premier A330-200. Les deux appareils font partie d’un contrat de 9,5 milliards d’euros portant sur 100 appareils. Pour le constructeur européen, il s’agit de son 1100ème avion de la famille A330 en circulation.

Deux mois à peine après la livraison de l’A321, IranAir réceptionne son premier Airbus A330-200
Le premier Airbus A330-200 de la compagnie IranAir amorce son atterrissage sur la piste de l'aéroport de Toulouse-Blagnac
© Airbus

Nouvelle livraison d’Airbus à IranAir. Après, l’ A321 le 11 janvier, la compagnie aérienne moyenne-orientale, a réceptionné, vendredi 10 mars, à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, son premier A330-200. L’appareil fait partie d’une commande historique de 100 avions signée en décembre 2016.

L’Iran peut à nouveau négocier avec les avionneurs suite à la levée des sanctions internationales

Dans le détail, le contrat inclut 46 exemplaires de l’A320, 38 exemplaires de l’A350 et, 16 exemplaires de l’A350. Les négociations initiales prévoyaient également la livraison de 18 A380 pour un montant global estimé à 25 milliards de dollars (23,5 milliards d’euros). Les très gros porteurs ont finalement été écartés de la commande, ce qui a ramené sa valeur à 10 milliards de dollars (9,5 milliards d’euros). La dernière commande d’IranAir, d’un Airbus A300, remonte à 1979.

Airbus n’est pas le fournisseur exclusif de la compagnie aérienne. IranAir a également signé, quelques jours avant la finalisation de l’accord avec l’avionneur européen, un contrat avec son concurrent américain Boeing. L’investissement représente 16,6 milliards de dollars pour 80 avions, cinquante 737 et trente 777.

Les négociations avec les deux constructeurs ont pu avoir lieu suite à la levée des sanctions internationales contre le régime de Téhéran portant sur son programme nucléaire.

Le 1100ème A330 en circulation est bien arrivé à Téhéran

La cabine de l'Aibus A330-200 livré à IranAir peut accueillir 238 passagers, 32 en classe business et 306 en classe économique. L’avion réceptionné le 11 mars en France, est arrivé le lendemain à l’aéroport de Mehrabad à Téhéran.

Dans son communiqué de presse, Airbus annonce avoir enregistré 1 500 commandes d’appareils de la famille A300. 1 100 sont déjà en circulation.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus