Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Des missiles communs pour Paris et Londres

Publié le

Le 28 mars, le Royaume-Uni et la France ont signé un accord de défense, au moment où Theresa May signait l’article 50 du Brexit. L’accord lance un programme baptisé Fman – FMC (Futur missile antinavires – Futur missile de croisière), mené par MBDA. Le but est de créer une nouvelle génération de missiles de longue portée pour la Marine et l’armée de l’air des deux pays, à l’horizon 2030. Il débutera par une étude préparatoire de trois ans, financée à hauteur de 50 millions d’euros par chacune des parties. Les deux pays poursuivent ainsi leur collaboration depuis le Traité de Lancaster en 2010. « Le Royaume-Uni est engagé au profit de la sécurité européenne et continuera à coopérer sur des programmes communs de défense avec ses partenaires du continent », confirme le ministre britannique pour les acquisitions de Défense.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus