Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Des licenciements envisagés chez Albany-Cofpa à Saint-Junien

, , ,

Publié le

Les salariés du fabricant de toiles non tissées sont à nouveau inquiets après avoir appris que des licenciements étaient envisagés.

Des licenciements envisagés chez Albany-Cofpa à Saint-Junien © Chris - Flickr - C.C.

Suite à une rencontre entre Daniel Halftermeyer, directeur Europe du groupe Albany International, les représentants du personnel de l'usine de Saint-Junien (Haute-Vienne) et les élus au comité d'établissement, les salariés ont été informés qu'un plan de licenciements était envisagé sur les unités de Saint-Junien et Sélestat (Bas-Rhin).

L'annonce faite oralement par le directeur Europe n'a pour l'heure pas été officialisée en comité central d'entreprise. "Il voudrait transférer 35 % de nos commandes en Asie et Amérique du Nord et partager l'activité qui resterait à Saint-Junien avec Sélestat, déclare Christophe Sardin élu CGT au comité central d'entreprise. Nous redoutons donc un transfert d'activité ce que la direction voulait déjà faire en février. Alors qu'aujourd'hui l'usine de Saint-Junien facture directement sa production à ses clients, on nous dit que demain elle sera vendue au siège d'Albany, en Suisse, avec une valeur ajoutée moindre de 3 % puis revendue avec une marge de 50 %. L'usine de Saint-Junien ne serait alors plus rentable. Aujourd'hui notre carnet de commandes est plein, on peut se développer et la direction veut détruire des emplois, ce n'est pas concevable".

Cette perspective fait écho à la mobilisation des 133 salariés consécutive au projet de fermeture de l'usine de Saint-Junien qui avait été annoncée en février et à laquelle la direction avait finalement renoncée.

Contactée la direction du site n'a pas donné suite à notre demande. La volonté du groupe serait cependant de maintenir les deux sites. Concernant l'unité de Saint-Junien le projet s'orienterait vers une production de proximité alors qu'aujourd'hui elle est destinée à près de 40 % aux Etats Unis et à l'Asie et dans le même temps d'améliorer la rentabilité de certains produits.

Albany Saint-Junien a réalisé l’an dernier 21 millions d'euros de chiffre d'affaires et dégagé un résultat net de 4 millions.

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle
Votre avis ?

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus