Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Derrière Tesla et SpaceX, Elon Musk, le super-héros qui rend jaloux le boss de Google

Manuel Moragues , , , ,

Publié le

Elon Musk, le fondateur et PDG de Tesla et SpaceX, voit sa première "vraie" biographie publiée ce mardi 19 mai. Dans "Elon Musk: Tesla, SpaceX, and the Quest for a Fantastic Future" (Ecco, HarperCollins), le journaliste de Bloomberg Business, Ashlee Vance, décrit un homme qui se veut au service du futur de l'humanité.

Derrière Tesla et SpaceX, Elon Musk, le super-héros qui rend jaloux le boss de Google © jdlasica - Flickr - C.C

L'industriel du XXIe siècle a sa biographie. Il a bousculé l'industrie spatiale en devenant en une décennie un rival d'Arianespace. Sa Model S a eu l'effet d'un électrochoc sur l'industrie automobile. Comparé aujourd'hui à pratiquement tous les grands héros de l'Amérique industrielle, d'Henry Ford à Steve Jobs en passant par Howard Hugues, Thomas Edison et… Tony Stark, Elon Musk, le PDG de SpaceX et Tesla, est en train de devenir à 44 ans une légende vivante outre-Atlantique. Autant dire que le livre d'Ashlee Vance était attendu. Ce journaliste de Bloomberg BusinessWeek publie ce 19 mai la première "vraie" biographie du personnage : "Elon Musk: Tesla, SpaceX, and the Quest for a Fantastic Future" (Ecco, HarperCollins).

Rencontré à Palo Alto, en Californie, il y a quelques semaines, Ashlee Vance se rappelait pourtant : "Quand j'ai présenté mon projet, en 2012, aux éditeurs new-yorkais, les réponses étaient mitigées. J'ai eu l'impression - alors que Musk était une super-star, ici, dans la Silicon Valley -, qu’on estimait à New York qu'il n'avait pas encore fait ses preuves." Les éditeurs voulaient pouvoir compter sur une histoire plus tranchée : celle du succès des entreprises de Musk ou celle de leur échec. "J'ai eu de la chance car peu après, la Model S s'est vendue au-delà de toutes les attentes et a remporté tous ces prix !" s'amusait l'auteur.

Sauver le monde, comme dans les comics

Fruit d'une enquête fouillée et de dizaines d'entretiens avec des membres de la famille d'Elon Musk, des associés et des employés, actuels et anciens, de ses entreprises tout comme de longues heures de tête à tête avec Elon Musk, le livre retrace la trajectoire de ce personnage hors normes depuis son enfance sud-africaine jusqu'aux plus récents succès de ses aventures industrielles. Ashlee Vance décrit un garçon précoce et bizarre, bercé par le récit des exploits d’un grand-père excentrique et intrépide, qui puise dans la science-fiction et les "comics" la conviction que sauver le monde est au fond une tâche qui devrait s'imposer à tous. A lui en tout cas.

Avalant en 3 jours, à l'âge de 10 ans, le manuel de Basic qui accompagne son Commodore Vic-20, Musk se retrouve vite à l'étroit en Afrique du Sud. Il part sans trop de préparatifs au Canada à 17 ans. Il s'y retrouve sans le sou en auberge de jeunesse et enchaîne les petits boulots pendant une année avant d'entrer à la Queen University de Kingston, en Ontario, en 1989, rejoint par son frère Kimbal. C'est de là qu'il part à la conquête de l'Amérique, via l'Université de Pennsylvanie. A l'été 1994, il effectue un stage dans une start-up de jeux vidéos de Palo Alto, Rocket Science Games, où travaille Tony Fadell, le futur créateur de l'Ipod et de l'iPhone.

Star de la Silicon Valley à 28 ans

Le voilà tombé dans la Silicon Valley. Il en deviendra une star en quelques années avec sa start-up Zip2 qu'il vend à Compaq pour 307 millions de dollars début 1999. A peine dans la cour des grands, il passe à celle des géants avec sa start-up de banque en ligne X.com, qui fusionnera avec Confinity de Peter Thiel et Max Lechevin pour donner PayPal et son méga-rachat par eBay en 2002 pour 1,5 milliard de dollars.

L'histoire aurait pu s'arrêter là. Elle ne fait que commencer. "Musk n'a eu de cesse d'expliquer qu'il n'est pas un entrepreneur ordinaire de la Silicon Valley, écrit Ashlee Vance. Il n'était pas juste à l'affut des tendances et brûlant de faire fortune. Il poursuivait depuis le début son plan directeur." A savoir, comme Elon Musk le répète à l'envi : s'attaquer à la fois à l'Internet, aux énergies renouvelables et à l'espace. "Je réfléchissais vraiment à tout ça depuis l'université, écrit Vance en citant Musk. Ce n'est pas une histoire inventée après coup. Je ne veux pas avoir l'air d'un nouveau converti, de quelqu'un qui suivrait la mode ou qui serait opportuniste. Je ne suis pas un investisseur. J'aime réaliser des technologies dont je pense qu'elles sont importantes et utiles pour le futur."

De vrais objets au service d’une vision

Avec Tesla, SolarCity et SpaceX, Elon Musk veut en effet assurer une énergie propre à l'humanité et, le cas échéant, une planète B (Mars) pour qu'Homo Sapiens perdure. Il faut le prendre au sérieux. Musk l'est en tout cas et les constructeurs automobiles comme les industriels du spatial se mordent aujourd'hui les doigts de ne pas l'avoir pris au sérieux plus tôt. Ashlee Vance raconte en détail dans son livre les aventures industrielles d'Elon Musk, ses combats homériques, ses banqueroutes évitées de justesse du côté de Tesla comme de SpaceX, et ses succès.

L'auteur montre aussi l'aura qui entoure Musk dans une Silicon Valley qui, au fond, ne s'est toujours pas remise de l'éclatement de la bulle internet de la fin des années 1990. Les rêves grandioses d'alors ont laissé à la place au partage de photos. La prise de risques à la chasse à l'argent facile des apps. "Nous voulions des voitures volantes, à la place nous avons 140 signes", déplore Peter Thiel depuis des années, comme le rappelle Vance. Et de citer l'un des premiers ingénieurs de Facebook : "Les esprits les plus brillants de ma génération réfléchissent à comment faire cliquer les gens sur des publicités."

Musk l'industriel qui fabrique de vrais objets au service d'une vision souffle un vent neuf sur la Silicon Valley. Au point de rendre son ami Larry Page, cofondateur et PDG de Google, "un peu envieux", écrit Vance. "Elon Musk est un exemple inspirant", a confié Larry Page à Vance. Il s'est dit : "Bon, que devrais-je faire vraiment dans ce monde ? Résoudre le problème des voitures, du réchauffement climatique et rendre l'espèce humaine multiplanétaire. Ce sont des objectifs plutôt puissants. Maintenant, il a des entreprises pour les réaliser."

Manuel Moragues

"Elon Musk: Tesla, SpaceX, and the Quest for a Fantastic Future" 

Ashlee Vance 

Ecco/Harper Collins

400 pages

16,99 USD

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus