Délices de la Tour : fermeture du site de Petit-Couronne et suppression de 56 emplois

Par  - Publié le

Social

 
L'information a été confirmée aux salariés lors d'un comité d'entreprise le 23 février, le Groupe néerlandais CSM va fermer prochainement le site logistique de sa filiale Délices de la Tour de Petit-Couronne, (Seine-Maritime, 56 salariés) spécialisé dans la distribution des produits de la marque, à savoir des pains spéciaux, viennoiseries et beignets surgelés, le pain blanc disparaissant désormais des fabrications.
Cette fermeture entraînera la suppression des 56 emplois du site haut-normand. Deux autres unités du groupe, de production celles-ci, sont touchées par la restructuration : celle de Délice Food à Maubeuge (Nord) et celle de Thoiry (Yvelines).
Au total Délices de la Tour supprime 140 emplois nets sur 455 en France. Au global, l'opération, qui inclut le renforcement de l'usine du Mans (Sarthe) et de celle de Maubeuge Quick Pain où des investissements vont être réalisés, le désinvestissement sur les sites fermés et le plan social, vont coûter 20 millions d'euros à CSM. Mais le néerlandais, qui a perdu 5 millions d'euros en 2004, espère grâce à ces mesures retrouver l'équilibre financier.
De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois.
Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous