Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Cycleurope veut se séparer de son usine de Machecoul

, , ,

Publié le

En surcapacité, le groupe suédois, détenu par Grimaldi Industri AB, veut se dessaisir d'une de ses quatre usines, en l'occurrence celle de Machecoul (Loire-Atlantique), spécialisée dans les vélos pour la grande distribution.

Cycleurope veut se séparer de son usine de Machecoul © D.R.

Le fabricant de vélos Cycleurope, propriété du groupe familial Grimaldi Industri AB, basé à Stockolm (Suède), a décidé de se séparer de son usine de Machecoul (Loire-Atlantique) qui emploie 250 salariés. Jan Forssjö, le PDG de Cycleurope KA International a demandé hier au tribunal de commerce de Troyes (Aube), ville dans laquelle est immatriculée la société, la mise en redressement judiciaire du site. Il a aussi présenté le projet lors d'un comité d'entreprise à Machecoul. La décision du tribunal pourrait intervenir dans les prochains jours, mais il n'est pas annoncé de réduction d'effectifs à court terme.

Aujourd'hui, le site est principalement dédié à la production de bicyclettes de milieu de gamme pour la grande distribution. Or, les distributeurs, selon Jan Forssjö, tendent à baisser leur niveau de commandes et à s'approvisionner hors de France. Qui plus est, le prix unitaire accepté par la grande distribution ne cesse de se contracter, explique le dirigeant. La production du site devrait connaître cette année un nouveau recul de 13 % pour atteindre 240 000 unités sur les 900 000 que produit le groupe. Qu'advient-il si le groupe ne trouve pas d'acquéreur ? "Nous verrons cela le moment venu, mais nous pensons que des possibilités existent, je suis assez optimiste, certaines entreprises ont besoin d'un savoir-faire local dans ce domaine", répond le dirigeant qui ne précise pas les délais.

Cycleurope réalise un chiffre d'affaires de 80 millions d'euros en France dont 38 millions d'euros pour le site de Machecoul, lequel affichait un résultat négatif l'année dernière. En 2007, le conseil général de Loire-Atlantique avait acquis pour 3 millions d'euros les murs de l'usine et mis en place un crédit-bail pour aider l'unité à traverser une passe déjà difficile.

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

  • MANUFACTURE FRANCAISE DU CYCLE à MACHECOUL (44270)

Les entreprises qui font l'actu

 

 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus