Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Cristel renforce son intégration industrielle

, , , ,

Publié le

Le numéro un français des articles culinaires haut de gamme en inox investit 4 millions d’euros sur son site de Fesche-le-Châtel (Doubs).

Cristel renforce son intégration industrielle
Articles de cuisson Cristel
© Traces Ecrites

Pas question pour l’entreprise Cristel (100 salariés) de délocaliser hors les frontières la moindre fabrication de ses composants d’articles culinaires haut de gamme en inox, dont elle est le numéro un français avec 70 % de parts de marché.

Mieux, mis à part le verre des couvercles, confié à un sous-traitant français, toutes les pièces pour ses 1 000 références sont réalisées sur l’unique site de production implanté à Fesche-le-Châtel (Doubs). Cette intégration quasi-totale fait partie de l’ADN du fabricant qui la renforce en outre chaque année. Aux 20 millions d’euros déjà investis en 25 ans pour réhabiliter l’ancienne usine Japy qui mis au point en 1830 la première casserole emboutie, s’ajoutent sur 2012-2013 une enveloppe de 4 millions d’euros. Une nouvelle machine de thermo-frappe (2,5 millions) viendra compléter un parc d’équipement déjà conséquent. "Nous achèterons également du matériel de polissage et d’emboutissage", précise Emmanuel Brugger, le directeur général.

Une filiale aux États-Unis

Que de chemin parcouru depuis que Paul et Bernadette Dodane font en 1987 et à leur corps défendant une proposition de reprise par défaut de candidats pour éviter la liquidation judiciaire d’un des fleurons industriels de Franche-Comté qu’ils conseillaient pour éviter la faillite.
"On est parti d’une ruine avec 32 salariés et cela n’a pas toujours été évident, nous avons même dû hypothéquer notre maison", souligne Bernadette Dodane. Mais Cristel, contraction des mots cristal et Châtel, disposait d’une carte maîtresse en la personne de Paul Dodane. Cet inventeur de génie imagine le concept "cuisson service" qui veut qu’un article culinaire maison se transforme en un plat pour servir les aliments sur table.

En 1991, il rend également compatible l’inox avec le mode de cuisson par induction. Aujourd’hui Cristel qui réalise 12 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont 20 % à l’export, part à conquête de grands marchés étrangers. Le Japon représente déjà 10 % de l’activité. Une filiale de commercialisation vient par ailleurs d’être créée aux États-Unis, où les perspectives de croissance s’avèrent exponentielles. Elle est dirigée par Damien Dodane, le fils de Bernadette et Paul.

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

  • CRISTEL à FESCHES-LE-CHATEL (25490)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus