Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Comment deux Boeing 747 abandonnés en plein désert vont devenir les futurs Air Force One

Anne-Katell Mousset , , ,

Publié le

Pour éviter de payer au prix fort le renouvellement de la flotte d'Air Force One, l'avion présidentiel américain, l'armée des Etats-Unis aurait choisi d'acquérir des Boeing 747 destinés intialement à une compagnie russe qui a fait faillite. 

Comment deux Boeing 747 abandonnés en plein désert vont devenir les futurs Air Force One
L'un des Air Force One actuel
© DR

 
En décembre 2016, Donald Trump, tout juste élu président des Etats-Unis, et pas encore entré en fonction, s'étrangle (à nouveau) sur Twitter. Cette fois-ci, c'est le prix demandé par Boeing pour renouveler la flotte d'Air Force One, l'avion présidentiel, qui ne passe pas. 
 
 
Pour faire baisser le prix, l'U.S. Air Force a peut être trouvé la solution en achetant à Boeing deux 747-8s abandonnés dans le désert par une compagnie aérienne russe en faillite, relate le site spécialisé Defense One. 
 
Retour en 2013. Transaero est alors la deuxième plus grande compagnie aérienne russe. Elle commande à Boeing quatre 747. En 2015, la compagnie dépose le bilan, laissant Boeing avec deux 747 en cours de construction. L'avionneur américain achève la fabrication des deux appareils et... les stocke à l'aéroport logisitique (voir photo) de Victorville (Californie) en plein désert de Mojave. Cette localisation n'est en rien due au hasard, les conditions climatiques (chaleur, air sec) sont idéales pour éviter la corrosion, relate Defense One.
 
Pour Boeing, stocker des appareils neufs à un coût, autant leur trouver des acheteurs au plus vite. Une situation qui permet à l'armée américaine d'obtenir un bon prix, "comme lorsque les concessionnaires automobiles font des rabais sur les modèles de l'année passée", écrit le journal. 
 
Restera ensuite à adapter ces 747 pour en faire des Air Force One dignes de ce nom : système de communication à la pointe, technologies défensives et bien entendu aménagements intérieurs pour accueillir bureaux et salles de réunions. Ces nouveaux Air Force One devraient voler en 2022. Les Air Force One actuels sont des 747-200s qui ont commencé à voler au début des années 1990. 
 

 

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus