Cloud computing : Traiter des données cryptées sans décryptage

Par  - Publié le | L'Usine Nouvelle n° 3343

Le cryptage homomorphique, qui traite des données cryptées sans avoir à les décrypter, devient réalité. Fujitsu ouvre le bal avec un système adapté à des applications de statistiques, d’analyse ou d’identification biométrique dans le cloud. Aujourd’hui, la protection des données y est assurée par cryptage pendant la transmission et le stockage.

Mais pas pendant le traitement qui exige de les décrypter, au risque de nuire à leur confidentialité. Jusqu’ici, le cryptage homomorphique rendait le traitement trop lent pour être utilisable, car il s’appliquait bit par bit. Fujitsu accélère le processus par un facteur d’environ 2 000 en cryptant les données par blocs de 2 048 bits.

Imprimer
Afficher tous les magazines par année

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous