Chimie-PharmacieDU NOUVEAU POUR SANOFI CHIMIELe laboratoire pharmaceutique produira une nouvelle molécule à Aramon, dans le Gard.

Publié le | L'Usine Nouvelle n° 2854

Chimie-Pharmacie

DU NOUVEAU POUR SANOFI CHIMIE

Le laboratoire pharmaceutique produira une nouvelle molécule à Aramon, dans le Gard.



Le français Sanofi-Synthélabo investit 150 millions d'euros dans son usine Sanofi Chimie d'Aramon (Gard) pour lancer un nouveau principe actif... alors que les études cliniques sont en cours dans ses centres de recherche et devraient se poursuivre jusqu'en 2004. " Ceci est normal pour des principes actifs nécessitant une production de plusieurs centaines de tonnes par an ", explique Philippe Courbin, directeur du site. Ce principe actif (dronédarone) doit se substituer à une autre molécule, l'amiodarone, le seul produit sur le marché pour le traitement spécifique des troubles du rythme cardiaque, mais dont les effets secondaires sont supérieurs. Sanofi-Synthélabo espère donc que ce nouveau produit devienne quasiment unique dans sa catégorie. A terme (vers 2010-2015), le dronédarone devrait ainsi compter parmi les " blockbusters " du laboratoire, des médicaments à fort potentiel commercial qui dépassent le milliard d'euros de chiffre d'affaires par an.

Lancement prévu en 2006

Concernant le choix du site, le groupe avait trois possibilités pour lancer la nouvelle molécule : renforcer l'une des deux unités françaises de principes actifs existantes (Aramon, ou Sisteron, dans les Alpes-Maritimes), ou créer une nouvelle installation. Classé Seveso 2 seuil haut, le site Sanofi Chimie d'Aramon l'a finalement emporté pour deux raisons : son éloignement de toute agglomération urbaine d'une part, et sa situation géographique en bordure du Rhône d'autre part. Dotée d'une station d'épuration de technologie BRM, l'usine dispose d'autorisations significatives de rejets dans le fleuve (les volumes sont calculés par rapport au débit du fleuve). D'ici à fin 2004, le laboratoire construira un nouvel atelier de 10 000 mètres carrés à Aramon, ainsi qu'un parc à solvants, probablement enterré. Les travaux devraient démarrer en ce début d'année, grâce à une procédure de modification " en urgence " du plan local d'urbanisme. Ce programme devrait durer plusieurs années, les responsables ayant juste achevé l'avant-projet sommaire. Le site se prépare donc, alors même que l'accord définitif sur le plan de développement, étape par étape, ne sera arrêté que dans le courant de l'année. Au-delà des études cliniques, viendront ensuite les autorisations de mise sur le marché, attendues pour la fin de 2005, ce qui laisse envisager un lancement commercial en 2006.





CHIFFRES CLES

LE MONTANT

150 millions d'euros d'ici à fin 2004 et une cinquantaine d'emplois à fin 2005.

SANOFI-SYNTHÉLABO

Chiffre d'affaires : 5,546 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2002 (+ 13,2 %).

Effectifs : 30 571 salariés (dont 680 sur Aramon).

Imprimer
Afficher tous les magazines par année

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Identifiez-vous