Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Chantiers de l'Atlantique, STX France, … Quel nom pour les chantiers de Saint-Nazaire ?

Léna Corot

Publié le

"J'espère que les chantiers de Saint-Nazaire pourront à nouveau s'appeler les Chantiers de l'Atlantique", a déclaré Giuseppe Bono, le patron de Fincantieri, dans une interview accordée au Journal du Dimanche (JDD). Ce changement de nom acterait le rachat des chantiers navals par l'italien Fincantieri et son ambition de création d'un "Airbus des mers".

Chantiers de l'Atlantique, STX France, … Quel nom pour les chantiers de Saint-Nazaire ?
Giuseppe Bono, le patron de Fincantieri, souhaite que les chantiers de Saint-Nazaire reprennent le nom de Chantiers de l'Atlantique.

Changement de propriétaire, changement de nom ? Jeudi 6 avril, l'Etat français est parvenu à un accord avec l'italien Fincantieri a propos des chantiers de Saint-Nazaire. Le constructeur italien peut reprendre les chantiers navals de Saint-Nazaire à condition que l'Etat conserve 33% ainsi que ses droits de préemption et de veto, et que Fincantieri n'ait pas une participation majoritaire.

"J'espère que les chantiers de Saint-Nazaire pourront à nouveau s'appeler les Chantiers de l'Atlantique", a déclaré Giuseppe Bono, le patron de Fincantieri après l'annonce de l'accord avec le gouvernement français, dans une interview accordée au Journal du Dimanche (JDD).

Si le site industriel est né en 1864, il prend le nom de Chantiers de l'Atlantique qu'en 1955 avant de fusionner avec Alstom, toujours propriétaire de ce nom, en octobre 1976. En 2006, la société de construction navale norvégienne Aker Yards rachète 75% des parts d'Alstom marine et devient propriétaire des chantiers navals de Saint-Nazaire et de Lorient. Toutefois, en octobre 2007, la société coréenne STX Offshore & Shipbuilding reprend par surprise 39,2% du capital d'Aker Yards et détient donc un actionnariat majoritaire sur les Chantiers de l'Atlantique qui deviennent STX France.

Créer un "Airbus des mers"

En rachetant STX France, Giuseppe Bono veut créer un "Airbus des mers présent sur tous les segments de navires et le premier groupe mondial de la construction navale civile et militaire". Le changement de nom acterait cette ambition. Mais, le patron de Fincantieri, lucide, ajoute au JDD : "Cela dépendra d'Alstom, encore propriétaire du nom, mais nous allons lui en faire la demande".

Giuseppe Bono a aussi voulu être rassurant pour les salariés de Saint-Nazaire, affirmant qu'il y avait "du travail pour dix ans dans (ses) chantiers italiens et français". Le patron de Fincantieri a même ajouté : "Saint-Nazaire est une référence sur le marché des paquebots de croisière, capable de construire les plus grands navires au monde que nous ne pouvons pas assembler dans nos ports en Italie".

Le rachat des chantiers navals par Fincantieri devrait être signé mi-avril à Séoul et le closing devrait intervenir avant cet été au plus tard.

 

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus