L'Usine de l'Energie

L’Energie, c’est aussi l’affaire de l’industrie. Pour comprendre les enjeux de la transition énergétique, suivre le développement des énergies renouvelables, décrypter les politiques environnementales et mesurer l’impact de ces changements sur la compétitivité des usines, L'Usine Nouvelle donne la parole aux industriels. Solaire, éolien, gaz de schiste, nucléaire, hydrogène, pétrole, charbon, biomasse, énergies offshores, isolation des bâtiments… toutes les énergies et les sujets seront traités par nos journalistes et notre réseau d’experts.
 

L'Usine de l'Energie

BP : les 10 dates clés de la marée noire

Par  - Publié le
BP bateau

Le mois d'août devrait marquer la fin de la marée noire dans le golfe du Mexique. La phase finale dite Bottom Kill, qui consiste à injecter du ciment dans le puits pour le sceller, devrait avoir lieu dans les jours qui viennent. Usine Nouvelle revient sur cette catastrophe en dix dates.

Acte 1.  l'explosion, "une catastrophe nationale"

Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé mardi une perte ajustée de 16,9 milliards de dollars au deuxième trimestre, plus grosse perte trimestrielle de l'histoire des entreprises britanniques, à cause de provisions constituées pour faire face au coût de la marée noire dans le golfe du Mexique. La perte est limitée par un bon résultat du groupe en termes d'exploitation pétrolière au deuxième trimestre, et par un effet fiscal favorable à hauteur de 7,188 milliards de dollars. En données nettes, ce bénéfice s'était établi à 2,9 milliards de dollars. Sans l'impact des charges liées à la marée noire, le groupe aurait annoncé un bénéfice de cinq milliards de dollars

Le 20 avril, la plateforme de forage pétrolier Deepwater Horizon explose.  Onze morts sont à déplorer.

Le 22 avril, la plateforme coule, le puits de forage est endommagé. Plus de 2,6 millions de litres de pétrole se déversent dans la mer à quelques dizaines de kilomètres des côtes américaines.

Le 30 avril. La marée noire qui menace les côtes de Louisiane a été décrétée "catastrophe nationale". Les forages en mer ne sont plus en odeur de sainteté aux États-Unis.

Acte 2. Top Kill, l'echec

Le 3 mai, la Maison Blanche met la pression sur le pétrolier américain. "Nous maintiendrons notre botte (...) sur la gorge de BP pour nous assurer qu'ils feront tout ce qu'il faut", déclare le porte-parole de la Maison Blanche, Robert Gibbs.

Le 20 mai. BP a déjà raté le 8 mai une tentative de mise en place d’un couvercle sur la fuite. Le pétrolier britannique admet avoir sous-estimé la fuite. Tony Haywards, le PDG de BP, avait lancé sur SkyNews "Je pense que l'impact environnemental de ce désastre sera probablement très, très modeste".

Le 29 mai, L’opération Top Kill, qui consistait à injecter des boues de forage dans le puits de pétrole endommagé, à quelques 1 600 mètres de profondeur, n'a finalement pas permis de faire cesser l'écoulement de brut. Au 42 ème jour de la plus grande catastrophe environnementale vécue aux Etats-Unis, Barack Obama a qualifié cet échec de «  navrant » et « désespérant ».

Acte 3. Top Hat, l'espoir

3 et 15 juin.  Le 3 juin, BP parvient à poser un entonnoir sur le conduit et à pomper du brut. Le 15, BP installe un second dispositif de captage, consistant à brûler quotidiennement 10 000 barils de brut.

12 juillet.  BP installe un nouvel entonnoir qui pourrait permettre de contenir intégralement le brut qui se déverse dans l'océan. En parrallèle un nouveau moratoire interdit les forages en haute mer jusqu'au 30 novembre, après l'annulation par la justice d'un précédent décrété par Obama.

15 juillet. BP est parvenu hier soir à arrêter pour la première fois l'écoulement de pétrole qui souille le golfe du Mexique. Après quelque retard, le pétrolier britannique a commencé hier des tests destinés à évaluer la résistance du puits au nouvel entonnoir, baptisé « Top Hat 10 ».
 

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Les entreprises qui font l'actu

Recevez nos newsletters

Identifiez-vous