Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Boulogne diversifie ses activités portuaires

Publié le

Les travaux de modernisation du port de Boulogne-sur-Mer ont démarré il y a tout juste un an. Une mission de réflexion vient d'être lancée pour faire face à la raréfaction des poissons et trouver des opportunités de développement dans la transformation et la logistique.

> 377 000 tonnes de poissons et produits de la mer entrent dans le port de Boulogne-sur-Mer chaque année, dont 37 000 tonnes issues de la pêche locale. > 54 entreprises de mareyage et de filetage, qui emploient 1 390 personnes, traitent 138 000 tonnes de produits par an. > 72 000 tonnes de produits finis sortent des 19 entreprises de seconde transformation, qui comptent 1 260 salariés. > 51 000 tonnes de produits sont valorisées par des entreprises spécialisées dans l'alimentation animale, la diététique et la nutrition. > Une quarantaine d'entreprises de négoce, représentant 330 emplois, traite 144 600 tonnes de produits par an. Pourquoi être resté à Boulogne-sur-Mer pour votre implantation ? Nous étions trop à l'étroit à Outreau. J'aurai pu délocaliser en Bretagne ou en Normandie, où j'ai eu des propositions. Mais à Boulogne-sur-Mer, j'ai accès à un approvisionnement direct des pays du nord de l'Europe. Et je bénéficie d'un environnement logistique qui me permet de livrer mes produits aussi bien en Belgique et en Italie, qu'en Allemagne. Que vous apporte l'implantation à Capécure 2 ? Océan Délices se trouve à deux pas des transporteurs. Le terre-plein réservé aux transports maritimes vient d'être achevé. Etre implanté au sein de cette zone portuaire donne une image positive à notre entreprise. Y a-t-il des synergies avec les autres acteurs du port ? Le Syndicat général des mareyeurs de Boulogne-sur-Mer a créé, avec les industriels de la transformation et les professionnels de la salaison, un GIE destiné à regrouper les achats. Nous venons de recruter un chargé de mission.

Boulogne-sur-Mer veut rester le leader européen de la transformation des produits de la mer et le premier port de pêche français, tout en diversifiant ses activités avec de nouvelles liaisons transmanche et l'extension de ses zones de plaisance. C'est tout l'enjeu du chantier de modernisation du port, démarré il y a un an sur les 40 hectares libérés par le départ de Comilog. Quelque 240 millions d'euros d'investissement sont prévus d'ici à 2013, dont 175 millions sous la maîtrise d'ouvrage directe de la chambre de commerce et d'industrie de Boulogne-sur-Mer Côte d'Opale, gestionnaire du port. Le reste sera réalisé par le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais.

Un nouveau terminal

La moitié du programme, engagé en 2008, a déjà été réalisé. Une zone d'activités de 20 hectares, réservée aux entreprises agroalimentaires, est en cours d'aménagement. Appelée Capécure 2, elle complète le parc Capécure. Océan Délices est le premier à s'y installer (lire ci-dessous). Son site a ouvert en septembre, alors que démarre la construction de l'usine de Capitaine Houat d'Intermarché. Arrivera ensuite le norvégien Marine Harvest. Côté portuaire, un nouveau terminal roulier est opérationnel depuis juillet. LD Lines y a mis en service le plus grand navire rapide jamais vu sur le détroit du Pas-de-Calais. Avec ce ferry, la ligne Boulogne-Douvres double de capacité et offre huit traversées par jour dans les deux sens. L'extension du port de plaisance se fera progressivement avec, à terme, 600 anneaux en plus des 480 actuels.

Tous ces chantiers suffiront-ils à assurer l'avenir du port ? Le conseil régional vient de lancer la Mission Capécure 2020, afin de trouver des solutions à la raréfaction des poissons et des opportunités de développement dans la transformation et la logistique.

« Nous avons en projet un campus de la mer regroupant l'ensemble des organismes de recherche et de formation du territoire en lien avec la mer et l'environnement maritime », précise Frédéric Cuvillier, le président de Capécure 2020 et député-maire (PS) de Boulogne-sur-Mer.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus