Bombardier veut "russifier" ses métros et tramways

Par  - Publié le
Tramway Bombardier à Toronto

Le constructeur ferroviaire canadien annonce la conclusion d’accords de collaboration avec le russe Uralvagonzavod (UVZ) pour introduire ses technologies de transport urbain.

Bombardier Transport et UVZ prévoient de développer et de commercialiser des rames de métro adaptées aux villes de la Communauté des Etats indépendants (CEI), a annoncé le constructeur dans un communiqué émis le 12 juillet. Autre versant des accords conclus : UVZ, fabricant de wagons de fret et de véhicules militaires, pourra construire et vendre en Russie des tramways de technologie Bombardier.

Sous la houlette de RZD, la SNCF russe, la Russie s’est engagée dans la rénovation de son immense réseau ferré.  Un chantier de 330 milliards d’euros sur 20 ans, dont 90 milliards pour le seul matériel roulant, que le pays compte mettre à profit pour moderniser son industrie ferroviaire. Importation de technologies et localisation de la production président ainsi aux accords passés ces dernières années entre industriels russes et occidentaux : Transmashholding (TMH) et Alstom pour les locomotives, Sinara Group et Siemens pour les trains régionaux, Bombardier et Elteza pour la signalisation…

Si Alstom et Siemens ont déjà engrangé des contrats de plusieurs milliards d’euros en Russie, Bombardier reste en retrait. Ses ambitions risquent en outre de se heurter à la dernière coentreprise Alstom-TMH, qui vise l’immense marché russe des tramways. Le français espère bien remporter dans les prochains mois le contrat de renouvellement de quelque 200 rames du tramway moscovite et il vise déjà celui de Saint-Petersbourg. Les trois constructeurs occidentaux devraient aussi s’affronter par coentreprises interposées sur la ligne à grande vitesse Moscou-Saint-Petersbourg.

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous