Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Boeing prévoit une nouvelle série de licenciements d'ingénieurs

,

Publié le , mis à jour le 18/04/2017 À 07H00

Infos Reuters NEW YORK (Reuters) - Boeing a dit lundi 17 avril à ses salariés qu'il prévoyait une nouvelle série de licenciements, susceptibles d'affecter des centaines d'ingénieurs travaillant dans la branche aviation civile du géant aéronautique américain, selon à la fois une source et un document interne vu par Reuters.

Boeing prévoit une nouvelle série de licenciements d'ingénieurs
Boeing a dit à ses salariés qu"il prévoyait une nouvelle série de licenciements, susceptibles d"affecter des centaines d"ingénieurs travaillant dans la branche aviation civile. /Photo d'archives/REUTERS/Lucy Nicholson/File Photo
© Lucy Nicholson / Reuters

Ces dernières suppressions de postes viendraient dans la foulée de 245 licenciements prévus le 19 mai, Boeing prenant ces mesures pour faire face à une concurrence accrue et à ralentissement des ventes d'avions.

Les nouveaux licenciements envisagés seraient mis en oeuvre à partir du 23 juin, selon un document interne rédigé par John Hamilton, vice-président de l'ingénierie au sein de la division aviation civile du groupe.

"Nous mettons en oeuvre une deuxième phase de licenciements (...) Nous pensons que ceci va avoir un impact sur des centaines d'employés dans l'ingénierie (...)", est-il précisé dans le document.

En plus des licenciements, Boeing à déjà supprimé plusieurs centaines de postes cette année via des plans de départs volontaires, l'un annoncé en janvier et l'autre en mars.

Boeing a supprimé 10.828 emplois en 2016, dont près de deux tiers dans le seul Etat de Washington.

Vers 18h20 GMT, le titre Boeing, également soutenu par un relèvement d'objectif de cours de Credit Suisse, gagnait 1,35% à 177,99 dollars, deuxième plus forte hausse d'un indice Dow Jones en progression de 0,62%.

Pour Reuters, Alwyn Scott, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus