Biomatériaux, e-santé et cleantechs dans le panier d'octobre de la Nouvelle France industrielle

Par  - Publié le
Montebourg show
© Nicolas Baudinet - L'Usine Nouvelle

La cinquième édition des "Objets de la Nouvelle France industrielle" a mis en lumière quatre inventions particulièrement prometteuses. Présentation.

Quatre nouveaux objets ont été présentés lors du show mensuel de la "Nouvelle France industrielle", orchestré par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, le 15 octobre à Bercy. Les biomatériaux et cleantechs ont occupé le haut de l'affiche.

technologies vertes

La start-up d'anglet Notox, pionnier de l'agrocomposite, crée des planches de surf à partir de fibres de lin, de liège et d'epoxy. Une démarche innovante dans un secteur pas forcément éco-responsable : la fabrication d'une planche de surf de trois kilos génère habituellement le double de son poids en déchets toxiques.
Arkema a présenté son polymère, le Rilsan, fabriqué à partir d'huile de ricin, déjà récompensé par le prix Pierre Potier en septembre. Il s'agit du premier thermoplastique flexible haute température capable de remplacer le métal dans les applications automobiles haute température.
Enfin, TMW a imaginé un purificateur d'eau qui s'inspire du cycle naturel de l'eau. Son système permet le recyclage d'eaux industrielles à partir d'eau de mer.

application pour diabétiques

Autre objet présenté dans un Ministère transformé en showroom : l'application mobile "Diabeo" créée par Voluntis (en partenariat avec Sanofi) pour les patients diabétiques et leurs équipes soignantes. L'outil collecte et analyse des données permettant aux patients de calibrer leur prise d'insuline au plus juste. L'application devrait être disponible pour le grand public l'an prochain.

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous