Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Avec une augmentation de 2,1%, croissance ralentie du marché automobile européen en février

, , ,

Publié le

Infos Reuters PARIS (Reuters) - La croissance du marché automobile européen a nettement ralenti en février après avoir dépassé 10% en janvier elle s'établi à 2,1% au mois de février, conséquence du repli des ventes dans plusieurs grands pays du continent, montrent les chiffres publiés jeudi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

Avec une augmentation de 2,1%, croissance ralentie du marché automobile européen en février
La croissance du marché automobile européen a nettement ralenti en février après avoir dépassé 10% en janvier. Les immatriculations de voitures neuves dans les pays de l"Union européenne et ceux de l"Association européenne de libre-échange (AELE) ont augmenté de 2,1% le mois dernier par rapport à février 2016.
© Wikimedia - Laitr Keiows - c.c

Les immatriculations de voitures neuves dans les pays de l'Union européenne et ceux de l'Association européenne de libre-échange (AELE) ont augmenté de 2,1% le mois dernier par rapport à février 2016, à 1.114.443 unités alors qu'en janvier, leur hausse avait atteint 10,1%.

"En volume, cependant, ce résultat est proche du niveau de février 2008, juste avant que la crise économique ne frappe le secteur automobile", note l'ACEA dans un communiqué.

Le mois de février a notamment vu les ventes reculer sur un an en France (-2,9%), en Allemagne (-2,6%) et au Royaume-Uni (-0,3%), précise-t-elle en rappelant que février 2016 comptait un jour ouvré de plus.

Sur les deux premiers mois de l'année, la hausse du marché européen ressort à 6,1% avec 2,317 millions de véhicules immatriculés.

Le détail des ventes par constructeur montre que le coup de frein de février n'a pas secoué de la même manière tous les grands acteurs du marché: si les ventes de PSA ont baissé de 3,1%, celles d'Opel de 2,0% et celles de Volkswagen de 1%, le groupe Renault affiche une hausse de 6,8% sur un an, Fiat Chrysler Automobiles une progression de 8,3% et Toyota un bond de 20,7%.

Pour Reuters, Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus