Avec Aircross, Citroën met le turbo en Amérique latine

Par  - Publié le
Citroen Aircross
© Citroen

S’inspirant de la C3 Picasso, ce modèle devrait permettre à la marque aux doubles chevrons de poursuivre sa montée en puissance dans les pays latino-américains, plus précisément le Brésil et l’Argentine. Fabriquée dans l’usine PSA près de la ville de Rio, elle sera commercialisée dès le début 2011.

Elle ressemble comme une sœur à la C3 Picasso. Mais ce n’est pas une Picasso ! Son nom : Aircross. Ce nouveau modèle circulera essentiellement sur les routes de plusieurs pays d’Amérique latine, à partir du début 2011, en particulier l’Argentine et le Brésil. D’une certaine manière, une révolution chez Citroën : c’est la seconde fois, après une expérience du genre en Chine avec la C4, que la marque aux chevrons lance une voiture destinée à un marché régional, échappant au concept des «plateformes mondiales» (voitures tous pays). S’inspirant donc de la C3 Picasso, cette voiture a fière allure : phares surélevés, surcroît de chromes tout à l’avant, pare-chocs intégrés aux pare-boue, prise d’air plus ouverte…

Ce modèle sera fabriqué dans l’usine inaugurée il y a une dizaine d’années par le groupe PSA à Porto Real, à quelques tours de roue de la ville de Rio de Janeiro. L’investissement consenti pour un tel lancement s’élève à 180 millions d’euros. Par son aspect et ses caractéristiques, Aircross vise à conquérir une clientèle plutôt aventurière et jeune.

2.000 unités par mois au Brésil

L'Amérique latine est l’une des régions de prédilection de la marque aux chevrons. Au siège du constructeur automobile à Paris, on fait observer que la part de marché de Citroën est passée au premier semestre 2010 de 2,1 % à 2,2 % dans l’ensemble de l’Amérique latine. Le pays où la marque cartonne le plus est bien évidemment le Brésil. «Nos immatriculations ont augmenté de 16 % sur ce marché au premier semestre écoulé, soit 36.700 voitures.» Au Brésil, le site d’infos en ligne UOL (Universo online) précise qu’Aircross sera le levier idéal pour accroître dans ce pays la part de marché de Citroën de 2,5 % (actuellement) à 3,5 %. «L’objectif affiché par les responsables de Citroën est de vendre 2.000 unités par mois dans notre pays.»

La C3 Picasso, quant à elle, ne s’achète que dans les pays européens.

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

1 réaction

kevin | 02/09/2010 - 23H47

et voilà, la plus belle n'est pas pour chez nous... je l'aurais bien vu en C3 Picasso XTR pour remplacer ma C3 XTR. Si elle tarde à venir, je vais voir du côté de la cross polo

Signaler un abus |  CITER

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Identifiez-vous