Dossier

La France du numérique : tout le potentiel digital de nos régions

Auvergne : Eruption numérique

Par  - Publié le | L'Usine Nouvelle n° 3306
 Symbole auvergnat d'un web business florissant, Prizee, qui se destine à un jeune public, vient d'être racheté par Digital Vigo, leader du secteur.
Symbole auvergnat d'un web business florissant, Prizee, qui se destine à un jeune public, vient d'être racheté par Digital Vigo, leader du secteur.
© D.R.

  L'e-réputation de l'Auvergne n'est plus à faire. Ce territoire rural a compris que son salut passerait par les nouvelles technologies.

Aujourd'hui, en Auvergne, le numérique pèse 330 millions d'euros de chiffre d'affaires et recense plus de 900 entreprises et sociétés individuelles, soit quelque 7 500 emplois. L'Auvergne est la première région de France couverte à 100 % par le haut débit et à l'avant-garde concernant le très haut débit. Dotée d'un Centre de réalité virtuelle (CRV) à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le seul de tout le grand centre de la France, et d'un pôle Image au Puy-en-Velay (Haute-Loire), la région est aussi la seule, hors Île-de-France, à accueillir les plus grandes SSII nationales et internationales, comme Cap Gemini, Accenture, IBM, Atos Origin... Parallèlement, une kyrielle de start-up innovantes a fleuri au pied des volcans, dans un contexte porteur pour les chercheurs comme pour les petits patrons audacieux. Depuis 2008, les entreprises de nouvelles technologies se sont même fédérées au sein du cluster Auvergne TIC, destiné à regrouper les forces en présence et à les promouvoir.

Prizee, l'enfance de l'art

Leader du jeu primé en ligne, Prizee a longtemps été le porte-étendard du web business en Auvergne. Son créateur, Christian Colombet, 30 ans, lance en 2000, à Clermont-Ferrand, cette start-up au succès fulgurant destiné au jeune public. Après une croissance vertigineuse de 3 000 % (2,6 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2006), Prizee est rattrapé par la crise en 2009. Son jeune patron affiche des pertes importantes et se sépare de la moitié de son personnel, soit 45 personnes. Revendiquant toujours 2 millions de joueurs actifs par mois, la société s'est refait une santé avant d'être vendue cette année à Digital Virgo, l'un des acteurs majeurs de l'e-business. Créé en 2008, Digital Virgo a également racheté ParuVendu.fr et Cellcast Media en 2011, puis MediaPlazza et CarriereOnline en 2012.

Jeuxvideo.com, le site référence

En 1997, un tout jeune Cantalien crée Jeuxvideo.com, devenu depuis l'emblème de la net économie au pays des vaches ! Leader européen de son secteur, avec 600 millions de pages vues, juste derrière des géants comme lespagesjaunes.fr ou lemonde.fr, la start-up a vu le jour dans le village d'entreprises de Tronquières à Aurillac (Cantal). Rendu incontournable dans le monde des amateurs de jeux vidéo, Jeuxvideo.com est le site entièrement dédié aux jeux vidéo le plus important en Europe. Racheté par Hi-Media, il compte une quarantaine de salariés et a réalisé 6,8 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2011. Il a aussi beaucoup fait parler de lui pour ses forums, où se sont échangés les sujets du bac l'an dernier !

Numtech, la météo high-tech

Société d'expertise spécialisée dans la modélisation des événements atmosphériques et l'étude de la qualité de l'air, Numtech est le prototype de la start-up innovante à forte valeur ajoutée issue des laboratoires de l'université d'Auvergne. Elle compte aujourd'hui 16 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 1,6 million d'euros. Créé en 2000 à Clermont-Ferrand, Numtech utilise et développe des modèles mathématiques et des logiciels reconnus internationalement dans leurs différents domaines d'application. Leurs clients : Total, Michelin ou encore EDF. Leur champ d'action ? Le monde entier !

Brioude Internet, le leader du référencement

Créé en 1998, Brioude Internet, installé en Haute-Loire, est l'un des pionniers et le leader du référencement naturel (SEO) dans les moteurs de recherche tels que Google, Yahoo! ou Bing. Disposant d'équipes spécialisées sur chacun des leviers du référencement internet, cette entreprise propose à ses clients d'accroître leur visibilité sur internet. Brioude Internet, avec une cinquantaine de collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 3,8 millions d'euros, recense dans son portefeuille des clients comme La Redoute, Lastminute.com ou encore Euromaster. Elle compte également une filiale en Roumanie.

Imprimer
Afficher tous les magazines par année

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

2 réactions

Dubito18000 | 16/11/2012 - 09H59

Avez-vous scrupuleusement vérifié la réalité de la couverture à 100% de la région Auvergne en THD, mentionnée en début de l'article signé par Par Geneviève Colonna d'Istria ?

Récemment un spécialiste de la question auquel je citais cette référence m'expliquait qu'il s'agissait en fait d'arguments de marketing territorial mais pas de l'exacte vérité au plan technique, loin de là !

Il se pourrait bien que des territoires moins tapageurs sur le plan médiatique proposent des prestations comparables à ce que l'Auvergne propose à ce jour.

Signaler un abus |  CITER

bigs | 08/11/2012 - 16H37

Au niveau du Web et du Référencement, n'oublions pas non plus Périscope Créations basé à Clermont ! :-)
Ils font du web, de la création digitale et du SEO.
Bref : l'Auvergne, un nouveau monde plein de surprises !

Signaler un abus |  CITER

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous