L'Usine de l'Energie

L’Energie, c’est aussi l’affaire de l’industrie. Pour comprendre les enjeux de la transition énergétique, suivre le développement des énergies renouvelables, décrypter les politiques environnementales et mesurer l’impact de ces changements sur la compétitivité des usines, L'Usine Nouvelle donne la parole aux industriels. Solaire, éolien, gaz de schiste, nucléaire, hydrogène, pétrole, charbon, biomasse, énergies offshores, isolation des bâtiments… toutes les énergies et les sujets seront traités par nos journalistes et notre réseau d’experts.
 

L'Usine de l'Energie

Areva inaugure le centre de R&D de Melox et annonce de nouveaux investissements

Par  - Publié le
Inauguration le 9 juillet 2012 du centre de R&D de Melox à Chusclan
Inauguration le 9 juillet 2012 du centre de R&D de Melox à Chusclan
© D.R. - Areva

Le président du directoire d’Areva, Luc Oursel, a inauguré lundi 9 juillet à Chusclan (Gard) le nouveau centre de recherche et développement de sa filiale, la société Melox, principal fabricant mondial du combustible Mox, à base de plutonium et d’uranium recyclés.

L’usine Melox d’Areva à Chusclan (Gard) est désormais doté d’un nouveau centre de recherche et développement, qui occupe un bâtiment de 1 400 m². Mis en chantier en 2010, ce centre de recherche a nécessité un investissement de 10 millions d’euros.

Il va abriter un centre de développement appliqué (CDA) et un hall d’essais, afin de valider à l’échelle industrielle les améliorations technologiques du procédé de fabrication du Mox, le combustible à base de plutonium et d’uranium recyclés utilisé dans certaines centrales nucléaires. Ce hall pourra également accueillir des maquettes à l’échelle 1 d’équipements de production afin de préparer les opérations de maintenance significatives.

Cet équipement va permettre de faire évoluer le produit pour les nouvelles générations de réacteurs.

Le Mox a déjà été utilisé dans plus de 40 réacteurs depuis quarante ans, et 10 % de l’électricité produite en France l’est aujourd’hui grâce à ce combustible.

Le Mox était notamment utilisé dans l’un des réacteurs de la centrale de Fukushima. Mais la catastrophe japonaise ne freine finalement pas le développement de ce combustible, qui gagne des parts de marché, notamment en raison de l’augmentation de prix des carburants fossiles.

L’usine Melox participe aujourd’hui à la construction d’une usine de production de Mox aux Etats-Unis. Le PDG d’Areva a précisé que son groupe était également prêt à répondre à l’appel d’offres qui doit être lancé en Grande-Bretagne pour la construction d’une autre usine et que d’autres pays sont intéressés, comme la Russie et la Chine. "Nous travaillons aussi sur les appels d’offres qui seront lancés en Finlande et en République tchèque", a précisé Luc Oursel.

Le PDG d’Areva a annoncé un nouvel investissement de 24 millions d’euros à Chusclan avec l’installation d’une nouvelle unité de dosage primaire, permettant de sécuriser la capacité de production. Cette unité doit démarrer au second trimestre 2014.

L’usine Melox emploie directement 900 salariés. Malgré la catastrophe japonaise et la fin de l’utilisation du Mox dans les centrales japonaises, l’usine gardoise a produit l’an dernier quelque 145 tonnes de combustible Mox, un record, et a pour objectif une production de 150 tonnes en 2012. Son premier client est EDF.

Imprimer

La fiche MELOX à CHUSCLAN avec Industrie Explorer

lieu

TOUT SAVOIR SUR...
Ses investissements, ses actualités, ses dirigeants, sa production...

Voir la fiche

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Les entreprises qui font l'actu

Recevez nos newsletters

Identifiez-vous