Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Alstef inaugure une extension pour l’assemblage de convoyeurs

, , , ,

Publié le

Alstef, pionnier du contrôle et du convoyage de bagages dans les aéroports, connaît une croissance très forte auprès des logisticiens. Le lundi 20 mars, Alstef a inauguré une extension de 2 700 m² sur son site principal de Boigny-sur-Bionne, près d’Orléans (Loiret).

Alstef inaugure une extension pour l’assemblage de convoyeurs
Le 20 mars 2017 Alstef a inauguré une extension de 2 700 m² sur son site principal de Boigny-sur-Bionne, près d’Orléans (Loiret).
© Alstef

La société Alstef, spécialiste des systèmes automatisés de convoyage pour les aéroports et l’industrie, a inauguré le 20 mars une extension de 2 700 m² sur son site principal de Boigny-sur-Bionne, près d’Orléans (Loiret). L’investissement est de 3 millions d’euros, auquel viendra s’ajouter une enveloppe d’un million d’euros en 2017 pour l’aménagement des locaux et des bureaux.

La plus importante partie du nouveau bâtiment est dédiée à l’assemblage. Et les bureaux d’études disposent de 500 mètres carrés de surface supplémentaire. Devant la croissance de l'activité, une nouvelle extension de 800 m² est déjà à l’étude.

Pionnier du contrôle automatisé des bagages de soute à Orly, Alstef profite du renouvellement des matériels dans les aéroports en Europe, au Moyen-Orient et en Russie. Il a notamment remporté le marché du nouvel aéroport moscovite, celui de Sheremetyevo. Un contrat de 15 millions d’euros qui porte sur l’installation du matériel et sa maintenance pendant dix ans. Et plus récemment celui de Rostov sur le Don, où sera implanté un nouveau détecteur d’explosifs. Alstef a installé une filiale en Russie.

Préparation de commandes

De 46 millions d'euros en 2015, le chiffre d’affaires a bondi à 61,3 millions d'euros en 2016. Et Pierre Marol prévoit une nouvelle croissance en 2017, puisqu’il a annoncé le 20 mars un prévisionnel autour de 90 millions d’euros.

Cette performance passera "en partie par l'international", indique le dirigeant, mais pas seulement, puisque l'entreprise orléanaise installe de nombreuses lignes automatisées chez des logisticiens hexagonaux, afin d’accélérer la préparation de commandes.
Alstef, qui a recruté 42 personnes en CDI en 2016, cible 50 embauches en CDI en 2017. L’effectif de cette ETI indépendante est aujourd’hui de 250 salariés.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus