Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Alban Muller en amélioration continue

, , ,

Publié le

Le fournisseur d'ingrédients à base de plantes, Alban Muller, a programmé cinq millions d'euros dans l'amélioration de son outil industriel de Fontenay-sur-Eure, près de Chartres (Eure-et-Loir).


©Alban Muller International (AMI)

Alban Muller International (AMI), fournisseur d'ingrédients végétaux pour la cosmétique, a mis en service de nouvelles salles grises, à l'atmosphère contrôlé, au sein de son usine de Fontenay-sur-Eure, près de Chartres (Eure-et-Loir). Ces travaux ont nécessité le réaménagement de 200 mètres carrés, pour un coût final de trois millions d'euros. Cette tranche de travaux intègre un programme plus complet de cinq millions d'euros.

Actuellement, AMI rénove ses laboratoires, pour un coût d'environ 400 000 euros, car cette PMI se dit en "état de recherche permanente". Une trentaine de personnes sont attachés à la R&D dans cette entreprise qui emploie une centaine de salariés permanents.

"Chaque plante est une petite usine à molécules. Nous avons 3 000 ans d'histoire végétale à redécouvrir", explique Alban Muller, PDG de cette société qu'il a créée en 1978 et qui réalise près de 20 millions d'euros de chiffre d'affaires. Parmi les axes de R&D, AMI s'intéresse particulièrement aux textures et aux conservateurs qui sont encore à 95% issus de la chimie de synthèse.

En 2016, le programme d'investissement portera sur de nouveaux extracteurs d'actifs pour environ un demi-million d'euros. Aujourd'hui, AMI fournit environ 200 extraits à tous les grands noms de la beauté. En 2014, AMI avait remporté la médaille d’or aux Green Ingredient Awards lors du salon In-cosmetics à Hambourg (Allemagne) avec son extrait de cochléaire développé sur mesure pour la gamme Capital Lumière de Clarins. Ces actifs sont obtenus à partir de la zéodratation, qui consiste à sécher les végétaux dans des fours à 40°. Cette technique se distingue de l'atomisation ou de la lyophilisation.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

  • ALBAN MULLER INTERNATIONAL à FONTENAY-SUR-EURE (28630)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus