Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Airbus Helicopters va se serrer la ceinture à Marignane

, , , ,

Publié le

Le prochain comité central d'entreprise d'Airbus Helicopters, le 26 octobre, devrait se prononcer sur le plan d'économies à prévoir pour le site de Marignane (Bouches-du-Rhône). Les syndicats espèrent qu'il se limitera à des mesures volontaires.

Airbus Helicopters va se serrer la ceinture à Marignane © Flickr, Marc Treble

La perspective d'une restructuration était de plus en plus redoutée chez Airbus Helicopters à Marignane (Bouches-du-Rhône), au vu de l'accumulation de mauvaises nouvelles ces derniers mois. Elle semble se confirmer et prendre forme d'ici au prochain comité central d'entreprise programmé le 26 octobre, après l'annonce de l'annulation du contrat de 50 hélicoptères militaires Caracal par la Pologne pour plus de 3 milliards d'euros.

Les syndicats l'admettent eux-mêmes. "Il semble que les mesures liées à un plan d'adaptation seront basées uniquement sur un plan de départs volontaires sans mesures contraintes (...). La situation conjoncturelle d'Airbus Helicopters est certes préoccupante mais la ligne rouge que nous nous étions fixée, à savoir aucun recours à des mesures contraintes passant par les Assedic, ne sera a priori pas dépassée", déclare la CFE-CGC Aéronautique, Espace et Défense.

La CFDT assure que le PDG, Guillaume Faury, aurait promis aux salariés que le plan ne reposerait que sur des mesures volontaires. Son délégué, Didier Hacquart, compte sur la trésorerie du groupe Airbus pour réduire l'impact social dans l'attente du retour à des jours meilleurs.

Ces dernières semaines, le groupe a procédé à des réorganisations fondées sur des aménagements de temps de travail, des mobilités avec les installations du groupe en Allemagne. Le nombre de postes concernés par ces réductions d'effectifs n'est pas précisé. Le site emploie 8 500 salariés. Les négociations devraient débuter en novembre.

Jean-Christophe Barla

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus