Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Airbus Defence and Space embarque avec l'ESA sur le vaisseau Orion

Aurélie M'Bida , , ,

Publié le

Vidéo La division spatiale d'Airbus a remporté un contrat de 200 millions d'euros pour mettre un pied sur le projet Orion de la NASA, qui devrait envoyer une première capsule habitée pour des missions lointaines d'ici à 2021.

Airbus Defence and Space embarque avec l'ESA sur le vaisseau Orion © Nasa

Le mariage de la propulsion européenne et de la puissance de la Nasa devrait convoler en orbite pour un premier vol habité d'ici peu. Airbus Defence and Space vient de signer un nouveau contrat avec l'Agence spatiale européenne (ESA) pour la construction du second module de service européen (ESM) d'Orion – la capsule spatiale habitée de la NASA. Le contrat s'élève à environ 200 millions d'euros, a indiqué le géant de l'aérospatial jeudi 16 février. "L'ESM est un élément clé d'Orion, la nouvelle génération de vaisseau spatial qui emmènera les astronautes au-delà de l'orbite terrestre basse de la Terre pour la première fois depuis la fin du programme Apollo", souligne Airbus dans son communiqué.

Sur le papier, le module assurera la propulsion, la puissance et le contrôle thermique et fournira aux astronautes de l'eau et de l'oxygène sur leurs missions au-delà de la Lune vers des destinations plus éloignées comme la planète Mars. L'ESM sera installé en-dessous du module d'équipage. L'ESA a choisi Airbus Defence and Space pour le développement et la construction du premier ESM en novembre 2014.

Le premier vol d'Orion prévu pour 2021

Plus de 20 000 pièces et composants seront installés dans le modèle de vol de l'ESM, précise l'entreprise. L'intégration du premier modèle de vol fonctionne à plein régime depuis mai 2016 et le début de l'intégration du second est prévu pour le milieu de l'année prochaine.

Le deuxième vol d'essai de l'engin spatial Orion, et premier vol avec la fusée Space Launch System de la Nasa, a été baptisé "Exploration Mission 1". Cette mission sera réalisée sans passager et emmènera le vaisseau spatial à plus de 64 000 kilomètres de la Lune afin de démontrer la performance du vaisseau spatial. La première mission, avec équipage, quant à elle - Exploration Mission 2 - aura lieu dès 2021.

L'ESA et la NASA sur Orion en vidéo:

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus