Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Air Liquide discute de la vente de sa filiale Air Liquide Welding à Lincoln Electric

, ,

Publié le , mis à jour le 03/03/2017 À 07H19

Air Liquide a annoncé jeudi l'ouverture de négociations exclusives avec le spécialiste américain des soudures à l'arc et des systèmes robotiques Lincoln Electric Holdings en vue de lui céder sa filiale Air Liquide Welding opérant dans le même secteur.

Air Liquide discute de la vente de sa filiale Air Liquide Welding à Lincoln Electric
Benoît Potier, président-directeur général d"Air liquide. Le groupe français a annoncé jeudi l"ouverture de négociations exclusives avec le spécialiste américain des soudures à l"arc et des systèmes robotiques Lincoln Electric Holdings en vue de lui céder sa filiale Air Liquide Welding. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau
© Charles Platiau / Reuters

Air Liquide, le groupe de gaz industriel, a annoncé jeudi l'ouverture de négociations exclusives avec Lincoln Electric Holdings, un groupe américain spécialiste des soudures à l'arc et des systèmes robotiques en vue de lui céder sa filiale Air Liquide Welding aussi spécialisée dans la fabrication de technologies de soudage et coupage.

Le groupe n'a pas donné le montant d'une telle opération.

Air Liquide précise simplement que l'opération est subordonnée notamment à un accord définitif entre les parties, à la procédure d'information et de consultation des instances représentatives du personnel, et à l'autorisation des autorités de la concurrence.

"Air Liquide se concentre sur ses activités Gaz & Services suite à l’acquisition d’Airgas, ainsi que sur la mise en oeuvre de son programme d’entreprise NEOS pour la période 2016-2020", précise le groupe français de gaz industriels dans un communiqué. Air Liquide a racheté Airgas l'an dernier pour une douzaine de milliards d'euros.

Air Liquide Welding emploie 2.000 personnes dans le monde, et a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 350 millions d'euros. En 2016, Lincoln Electric a généré un chiffre d'affaires de 2,3 milliards de dollars. Le groupe américain compte 47 sites industriels, dont des opérations et des co-entreprises dans 19 pays, et couvre 160 pays via son réseau de distribution, précise-t-il dans un communiqué.

Avec Reuters

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus