Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

A Annecy, incertitude sur le devenir d’Aptar après l’incendie

, ,

Publié le

Un important incendie a totalement détruit dans la nuit du 24 au 25 juin l’une des unités de production d’Aptar à Annecy (Haute-Savoie) spécialisée dans le traitement de surface de l'aluminium, destiné en particulier aux emballages pour l'industrie cosmétique. L’usine emploie 265 salariés et intérimaires.

A Annecy, incertitude sur le devenir d’Aptar après l’incendie © D.R.

L’entreprise Aptar à Annecy (Haute-Savoie), spécialisée dans le traitement de surface de l’aluminium pour le secteur des emballages de produits cosmétiques, va fonctionner au ralenti pendant plusieurs semaines, après qu’un incendie a entièrement détruit dans la nuit du 24 au 25 juin sa principale unité de production, un bâtiment de 1 500 mètres carrés. Les 265 employés dont une cinquantaine d'intérimaires qui fabriquent notamment des composants de pompes en aluminium pour la parfumerie ou la pharmacie, ignorent ce qui les attend dans les jours à venir.

Aucune fuite de produits toxiques

L’incendie s’est déclaré vers 1h20 et n’a été maîtrisé que vers 4h30, sans faire de victimes. La cinquantaine d'employés qui se trouvait dans le bâtiment ont été rapidement évacués. Les responsables des sapeurs-pompiers ont indiqué ce week-end à la presse locale que toute fuite de produits toxiques et toute pollution éventuelle ont été évitées. Cette usine est répertoriée site sensible en raison de la présence de cuves d’acide stockées dans un bâtiment attenant à l'unité de production détruite et préservées de l’incendie. Toutes les procédures prévues ont été appliquées, un exercice incendie avait d’ailleurs été organisé la veille, vendredi, au sein de l'entreprise.

Contactée, la direction du site refuse pour l’heure de faire tout commentaire sur l’avenir du site, la production et l’emploi, laissant le siège du groupe à Chicago s’exprimer dans la semaine.

Située dans la zone de Vovray à Annecy, Aptar est l'un des principaux employeurs privés de la ville. Leader européen dans l'anodisation de pièces aluminium, l’entreprise est plus connue des Annéciens sous son ancien nom, Graphocolor. Créée en 1951, Aptar Annecy est depuis 2007 une filiale du groupe américain AptarGroup, qui emploie 8 500 salariés dans le monde, dans 47 sites de production répartis sur 17 pays, avec 1,3 milliard de dollars de ventes nettes en 2015.

Dorothée Thénot

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus