Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Mot de passe oublié ?

120 licenciements à la Manufacture vosgienne de meubles

, , ,

Publié le

Filiale du groupe Parisot, l’entreprise a annoncé 120 licenciements sur un effectif de 378 personnes.

120 licenciements à la Manufacture vosgienne de meubles
Manufacture vosgienne de meubles de Mattaincourt
© Google Maps

Une mauvaise nouvelle, mais pas une surprise. La direction de la Manufacture vosgienne de meubles a annoncé fin janvier 120 licenciements sur son site de Mattaincourt (Vosges), qui emploie 378 salariés.

Filiale du groupe Parisot, spécialisé dans les meubles de cuisine et de salles de bains, le site est placé en redressement judiciaire depuis novembre dernier. Les salariés de la MVM redoutent à présent une fermeture définitive.

En janvier 2012, le tribunal de commerce avait déjà prononcé la liquidation de Nevelt, ex-filiale du groupe Parisot, qui employait 144 salariés à Mattaincourt.

En décembre 2010, le même tribunal avait prononcé la liquidation de ECB (Etablissement cuisine et bains) qui employait 122 salariés à Mirecourt, à deux kilomètres de Mattaincourt.

Pascale Braun

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer


 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle
Votre avis ?

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus